Quels horaires pour l’allemand au collège ? Informations à connaître pour les votes de la DGH

, par webmestre 1

1. Le cursus classe bilangue en sixième

Au départ, en sixième, les élèves ont 4h de LV1.
Dans le cas d’une bilangue, s’ajoute une dotation spécifique de deux heures sur la DGH.

Cela ne veut en aucun cas dire 4h anglais et 2h allemand. La préconisation de la DGESCO et de nombreux recteurs est de partager les 6 h entre les deux LV à égalité, soit 3h et 3h.

Mais en raison de l’autonomie des établissements, cette répartition des six heures entre les deux langues est décidée au niveau local (conseil d’enseignement, conseil pédagogique, puis vote au CA de l’établissement lors du vote sur la répartition de la DGH, en janvier habituellement).

Il y a donc des établissements qui suivent les préconisations de la DGESCO (et/ou éventuellement de leur rectorat) et attribuent 3 h à l’anglais et 3h à l’allemand.

D’autres qui utilisent la marge d’heures dont ils disposent et donnent 3 h à l’allemand et 4h à l’anglais (avec dédoublement de la quatrième heure d’anglais afin que les élèves n’aient en tout pas plus que 6h de LV puisqu’il y a maintenant un nombre total d’heures de cours à ne pas dépasser pour un élève en sixième : 26h + 2h si l’élève est en classe bilangue).

Enfin, il y a des chefs d’établissement qui déclarent que les deux heures fléchées pour la bilangue sont les deux heures à attribuer à l’allemand, et donc attribuent 4 h à l’anglais et 2h à l’allemand.

Ce choix est tout à fait contestable car il ne correspond en aucun cas à une obligation mais à une mauvaise interprétation de la dotation spécifique des + 2h. D’ailleurs, si l’on se reporte à l’infographie de la ministre, publiée sur son site on constate aisément que dans la bilangue, c’est la LV2 qui est anticipée en 6°. Cela implique que l’allemand, qui a été commencé en primaire, reste la LV1 de l’élève et l’anglais est la LV2. En tout état de cause, si une langue devait être à 2h, ce serait alors l’anglais et l’allemand serait dans ce cas à 4h. Il faut absolument présenter la chose ainsi – en vous référant à l’infographie ! Et vous verrez qu’il sera alors plus facile d’obtenir la parité …

Pour les académies où l’anglais et l’allemand sont enseignés conjointement dans tout le cycle trois, c’est-à-dire en CM1, CM2 et sixième bilangue, l’argumentation porte sur la parité à respecter entre les deux langues, telle qu’elle existe déjà, dans de nombreuses écoles primaires de ces académies.

Il est dans tous les cas nécessaire de s’entendre au préalable avec les autres collègues de langues vivantes et / ou les collègues élus au CA de l’établissement pour obtenir une répartition équitable des heures de bilangue en sixième.

Il est par ailleurs souvent fort utile de demander de l’aide à votre IPR d’allemand, qui pourra éventuellement contacter votre chef d’établissement à ce sujet.

Les bureaux régionaux de l’ADEAF peuvent également écrire un courrier à l’établissement qui se base sur les arguments avancés dans cet article.

2) A partir de la cinquième

A partir de la cinquième (cycle 4) tous les élèves étudient deux langues vivantes.
Plusieurs cas de figure possibles pour l’allemand :

a) Allemand LV2 pour ceux qui n’ont pas commencé en sixième et débutent en cinquième
L’horaire légal est de 2,5 h par semaine et l’établissement peut, toujours dans le cadre de l’autonomie des établissements, choisir entre 3 séances de 45 minutes ou une alternance de 3h en semaine a, 2 h en semaine b par exemple. L’anglais est à 3h / semaine. L’expérience montre que les 3 x 45 minutes ne sont pratiquement jamais mises en place.

b) suite du parcours bilangue de sixième
Dans la majorité des cas, l’allemand passe statut LV2 et donc à 2,5 h par semaine, tandis que l’anglais passe à 3h semaine. Nous dénonçons cette situation.

Dans certains établissements, parce que c’est la volonté du chef d’établissement, ou parce que cela correspond à une demande des parents ou bien à un choix local, l’allemand peut garder le statut de LV1 donc rester à 3h par semaine, l’anglais est alors LV 2 à 2,5h semaine.

Cette possibilité de passage de l’allemand en LV1 et de l’anglais en LV2 à partir de la cinquième, est à manier avec la plus grande prudence car, bien que légale, elle peut rencontrer l’opposition de nombreux parents d’élèves, mécontents que leur enfant n’ait que 2,5 h d’anglais par semaine. Elle peut donc être contre-productive et dissuader des parents d’inscrire leur enfant en sixième bilangue, lorsque celle-ci existe encore.

c) choix locaux pour la bilangue
Certains établissements ont tout à fait le droit d’utiliser une partie de leur « marge », c’est à dire de la part d’heures de la DGH qu’ils ont le droit d’utiliser librement, pour augmenter le nombre d’heures de langue vivante, par exemple pour des dédoublements. Il y a donc des établissements qui conservent 3h à l’allemand et à l’anglais de la cinquième à la troisième. Ce choix nous paraît le plus judicieux et c’est en tout cas toujours à demander car qui ne demande rien n’a rien. L’appui des collègues et surtout des parents, dans ce cas, est indispensable.

Le point de vue de l’ADEAF :
Il est fondamentalement anormal que la parité entre les deux langues au collège relève de choix locaux et de l’utilisation de la « marge » d’heures dont disposent les établissements. Cela crée très souvent des tensions car les disciplines sont en concurrence entre elles pour obtenir des heures.
Nous demandons le même nombre d’heures au cycle 4 en LV1 et LV2 soit 3h/ semaine à partir de la cinquième.

3) Bilan

Ce récapitulatif fait apparaître à quel point, du fait de l’autonomie des établissements, il y a, au collège, inégalité de traitement sur le territoire français, tant pour les professeurs d’allemand que pour leurs élèves :

Les horaires hebdomadaires des bilangues sixièmes, quand elles ont été conservées, varient de 2 à 3h pour l’allemand, de 3 à 4h pour l’anglais.
A partir de la cinquième, de nombreuses classes bilangues d’allemand passent au statut LV2 à 2,5 h, d’autres arrivent à conserver 3h, tout en restant intitulées LV2, certaines enfin ont le statut LV1 avec 3h, au détriment de l’anglais, qui passe, dans certains cas à 2,5h.

Enfin, dans les académies ou les établissements où il n’y a plus de bilangues, l’allemand, quand il été conservé, est enseigné en LV2 : à raison de 2.5h par semaine dans la majorité des cas.

Cette inégalité de traitement est encore plus criante si l’on considère l’ensemble du cycle 3 (CM, CM2, 6ème). En effet, quand l’allemand est enseigné au primaire, on peut trouver, selon les académies, et même selon les établissements : de l’allemand uniquement, de l’allemand et de l’anglais à parité, de l ‘allemand dès le CM1, ou bien uniquement en CM2 ; les horaires varient de 1,5h à 45 minutes hebdomadaires. L’enseignement de l’allemand étant assuré soit par des professeurs des écoles, soit par des professeurs de collège qui complètent leur service au primaire, soit par des professeurs de collège en plus de leur service, soit enfin par des intervenants extérieurs. Et d’une école à l’autre cet enseignement est soit intégré dans les heures de cours normales, soit hebdomadaire, soit bimensuel, soit assuré soit forme de clubs ou même en périscolaire….

Textes de référence

- Loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République : − Article 1, annexe : « Il sera instauré un enseignement en langues vivantes dès le début de la scolarité obligatoire ».
- Arrêté du 19 mai 2015 relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège : − Article 8 : « Les élèves qui ont bénéficié de l’enseignement d’une langue vivante étrangère autre que l’anglais à l’école élémentaire peuvent se voir proposer de poursuivre l’apprentissage de cette langue en même temps que l’enseignement de l’anglais dès la classe de sixième. Le cas échéant, une dotation horaire spécifique peut être attribuée à cette fin. »
- − ANNEXE 1 (Volumes horaires des enseignements obligatoires applicables aux élèves du niveau sixième de collège) : Langue vivante 4 h. − ANNEXE 2 (Volumes horaires des enseignements obligatoires applicables aux élèves des niveaux du cycle 4 de collège) : Langue vivante 1 : 3 h / Langue vivante 2 : 2,5 h.
- Circulaire n° 2015-106 du 30 juin 2015 : « l’apprentissage de ces deux langues se fera à hauteur de 6 heures hebdomadaires ».

  • Arrêté du 19 mai 2015 : il faut au moins 4 h de langue vivante en sixième
  • Circulaire n° 2015-106 du 30 juin 2015 : mais on peut aller jusqu’à 6 h lorsque l’on passe à deux langues vivantes, avec une répartition qui peut être adaptée (4 h/2 h ou bien 3 h/3 h par exemple).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)