L’analyse de l’ADEAF - l’allemand dans la réforme du lycée

Vous trouverez dans ce document pdf ci-dessous notre analyse complète sur la situation de l’allemand dans la réforme du lycée.

Pour que le bilan de la réforme du lycée puisse être positif pour l’allemand (et pour la diversité linguistique), il faudrait donner les moyens d’une politique volontariste et notamment :
- maintenir les horaires de LV des séries STMG (management et gestion) et STHR (hôtellerie et restauration)
- faire évoluer l’enseignement de spécialité « Langues, littératures et cultures étrangères » vers une spécialité à deux langues à parité horaire
- développer les sections européennes d’allemand avec des moyens dédiés et les valoriser pour l’obtention du baccalauréat
- donner aux établissements les moyens de cours en effectif réduit dans toutes les langues vivantes.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)