La synthèse de l’ appel à témoignages sur les bilangues

 « On a rétabli toutes les classes européennes, toutes les classes bilangues » Jean-Michel Blanquer à Aix-la-Chapelle le 22 janvier 2019 lors de la Conférence citoyenne sur l’Europe.

Qu’en est-il vraiment ?

La synthèse des témoignages sur la rentrée 2018 collectés sur cette page est ici

En voici le bilan (similaire à celui de l’enquête réalisée à la rentrée 2017 par l’ADEAF :

Le nombre de sections bilangues allemand-anglais augmente certes légèrement en 6ème
mais
-  la parité horaire entre les deux langues n’est pas la règle
-  il n’y a quasiment plus de parcours bilangue à partir de la 5ème
-  l’allemand a le plus souvent le statut (et l’horaire) LV2
-  les moyens ne sont pas pérennes et l’offre d’allemand peut être remise en cause chaque année

Les élèves de bilangue ont au total moins d’heures d’allemand qu’avant la réforme du collège. Comme par ailleurs l’option Langue et culture européenne qui pourrait permettre un approfondissement linguistique n’est que très peu proposée, faute de moyens, rares seront désormais les élèves qui pourront atteindre en allemand en fin de 3ème le niveau B1, voire même le niveau A2 dans l’ensemble des activités langagières !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)