Journée internationale de la langue maternelle

, par webmestre 1

Information en provenance du site de l’ONU

La Journée internationale de la langue maternelle est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme. La date du 21 février a été choisie en hommage aux étudiants tués par la police à Dacca (aujourd’hui la capitale du Bangladesh) alors qu’ils manifestaient pour que leur langue maternelle, le bengali, soit déclarée deuxième langue nationale du Pakistan de l’époque.

Les langues constituent les instruments les plus puissants pour préserver et développer notre patrimoine matériel et immatériel. Tout ce qui est fait pour promouvoir la diffusion des langues maternelles sert non seulement à encourager la diversité linguistique et l’éducation multilingue mais aussi à sensibiliser davantage aux traditions linguistiques et culturelles du monde entier et à inspirer une solidarité fondée sur la compréhension, la tolérance et le dialogue.

2015 célèbre le quinzième anniversaire de la Journée internationale de la langue maternelle.

Langues et diversité culturelle

Les langues, avec leurs implications complexes en termes d’identité, de communication, d’intégration sociale, d’éducation et de développement, revêtent une importance stratégique pour les peuples et pour la planète. Or, du fait des processus de mondialisation, elles se trouvent de plus en plus menacées ou disparaissent purement et simplement. Lorsque les langues s’éteignent, la diversité culturelle, qui fait la richesse de l’humanité, s’amenuise. Car, avec elles, ce sont aussi des perspectives, des traditions, une mémoire collective et des modes uniques de pensée et d’expression – autant de ressources précieuses pour garantir un avenir meilleur – qui se perdent.

Sur les 7 000 langues environ parlées dans le monde, plus de 50 % vont probablement s’éteindre en l’espace de quelques générations et 96 % ne sont parlées que par 4 % de la population mondiale. Seules plusieurs centaines de langues sont véritablement valorisées dans le système éducatif et dans le domaine public, et moins d’une centaine sont utilisées dans le monde numérique.

La diversité culturelle et le dialogue interculturel, la promotion de l’éducation pour tous et le développement de sociétés du savoir sont des éléments phares de l’action de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Il n’est pas possible d’atteindre ces objectifs sans un engagement de l’ensemble de la communauté internationale à promouvoir le multilinguisme et la diversité linguistique, et notamment de préserver les langues menacées de disparition.

La Journée internationale de la langue maternelle, proclamée par la Conférence générale de l’UNESCO, en novembre 1999, est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme.

Voir en ligne : Site de l’ONU

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)