Créer et animer une antenne régionale ADEAF

, par Martine Buisson

Ce qui suit est une simple liste d’idées et de conseils, il n’y a pas d’obligations ni de hiérarchisation dans les priorités !

  • constituer un bureau régional : président, secrétaire, trésorier
  • créer une liste de diffusion par mail pour rester en contact avec les adhérents de la Régionale (en fonction du nombre)
  • Les adhérents s’adressent au bureau régional pour faire connaître leur situation : effectifs, ouverture et fermeture des sections.... Le bureau régional transmet au bureau national.
  • constituer un réseau de travail avec des partenaires institutionnels ou non. (Etre en contact avec les élus locaux , les chefs d’établissement, les directeurs d’école ( voir liste ci-dessous de contacts possibles )
  • organiser des réunions « délocalisées » par rapport au siège académique (dans les départements, villes universitaires)
  • demander audience auprès de l’Inspecteur Académique ou du Recteur pour suivre la situation académique.
  • organiser si possible une Assemblée Générale par an avec ou non programme culturel.
  • mettre en place des actions pour promouvoir l’allemand ( en accord avec l’ IPR ) afin d’assurer la visibilité de l’Adeaf : rencontres académiques, contacts avec les médias, « Deutschlehrertage », jumelages officiels , semaine franco-allemande …
  • se tenir au courant de la situation de l’enseignement de l’allemand dans son Académie et en France au travers de statistiques officielles du MEN, de la Chambre de Commerce, pour pouvoir répondre aux collègues, les conseiller, les orienter.
  • Rédiger des courriers pour « anomalies » de fonctionnement.
  • Rester en contact avec le bureau national pour toutes précisions, pour obtenir des documents de promotion de l’allemand.
  • Essayer d’intéresser les jeunes collègues aux activités de l’Association au travers de la liste de diffusion, des documents et du bulletin trimestriel où l’on fera paraître ses propres activités de terrain (activités en classe, lors d’échanges, dans l’établissement…]

N.B : les régionales disposent pour fonctionner d’une somme représentant 25 % du montant des adhésions perçues

Martine Buisson, pour le bureau exécutif national

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)