Compte-rendu de l’AG de l’ADEAF Lyon du 2 décembre 2017

, par Frédéric Auria

A tous les adhérents de l’ADEAF Lyon et aux germanophiles de l’académie de Lyon

Après le Rhône en 2016 et avant l’Ain en 2018, c’est dans la Loire que nous nous sommes réunis samedi 2 décembre dès 11h autour d’un apéritif - assemblée générale qui nous a permis de discuter entre autres de l’Année de l’Allemagne qui se déroule dans notre académie, avec le jeu-vidéo - concours en ligne et le grand lâcher de ballons en chanson du 22 janvier à 12h...
Les rapport d’activité, bilan moral et financier ont été adoptés à l’unanimité.

Nous remercions Solange Dubois qui s’est chargée de nous réserver une table au restaurant la Chaumière à St Galmier où l’apéritif - AG a été suivi d’un repas convivial très sympathique.
Les photos jointes montrent que l’ambiance est restée studieuse jusqu’au bout, avec le renfort des bulletins et des nouveaux posters de la campagne nationale de l’ADEAF !

Merci à toutes celles et ceux qui se sont joints à nous cette année, et rendez-vous l’année prochaine un samedi de fin novembre à Brou pour un repas sans dessert à partir de 13h, suivi d’un Kaffee-Kuchen - AG offert aux adhérents et non-adhérents qui se joindront à nous.

En attendant, Jean-François Bourret rappelle que toute remarque/suggestion est bienvenue sur/pour le bulletin, et rappelle que des numéros « ne périment pas », tel le 133 sur la promotion de l’allemand avec les précieuses statistiques de Solange Dubois, le 134 avec l’article de Christiane Bey « prévoir pour promouvoir » donnant le calendrier de l’année et les moments propices pour agir, et le dernier numéro, le 135, dans sa brève « cocorico ? » en page 20. Vous pouvez envoyer toute idée d’article, culturel, économique, pédagogique ou autre.

Votre participation active est également souhaitée pour la revue de presse, en nous faisant passer le lien sur tout article en ligne qui concerne de près ou de loin l’enseignement de l’allemand, la langue allemande, l’amitié franco-allemande ou nos relations avec l’espace germanophone.

Amic’allemand,

Frédéric Auria pour le bureau de l’ADEAF Lyon

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)